En France, le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (ou FICP) liste l'ensemble des personnes ayant été par le passé incapables de rembourser à échéance un crédit. Il est géré par la Banque de France. Si une inscription au FICP n'entraîne pas automatiquement l'interdiction de prêt, ce motif peut néanmoins être utilisé par un établissement de crédit pour refuser l'ouverture d'un compte ou la mise en place d'un crédit ou de moyens de paiement. En ce sens, ce fichier constitue le volet préventif du dispositif de traitement du surendettement.

Un particulier inscrit au FICP peut en sortir de différentes manières.
S'il est propriétaire d'un bien immobilier :

• vente d'un ou plusieurs biens immobiliers ;
• vente à réméré dans l'optique d'un rachat à court terme d'un bien immobilier ;
• commission de surendettement ;
• remboursement des dettes par rachat de crédit.

Remboursement des dettes par un Rachat de Credits

FICP, Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers sur Wikipédia

Proposez nous votre projet de Rachat de Crédit FICP via notre demande en ligne, gratuite et rapide avec réponse sous 24H